Que faire lorsque votre véhicule est à la fourrière de Toulouse ?

un gardiennage de voiture de luxe à Paris
Les avantages d’un gardiennage de voiture de luxe à Paris
août 4, 2020

Que faire lorsque votre véhicule est à la fourrière de Toulouse ?

Découvrir la fourrière dans laquelle se trouve votre véhicule

Si vous ne trouvez plus votre véhicule là où vous l’avez stationné, cela ne veut pas dire qu’il a été volé. La plupart du temps, à cause d’un mauvais stationnement ou d’un stationnement sur une longue période sur la voie publique, les autorités compétentes ont le droit de l’emmener à la fourrière de Toulouse. Ainsi, la prochaine étape pour vous serait de découvrir dans quelle fourrière a été placé votre véhicule. Rendez-vous simplement au poste de police de proximité vous pour obtenir les informations. Le site internet de la préfecture donne aussi la possibilité de vérifier si un véhicule a été enlevé. La démarche est simple, il suffit de renseigner le numéro d’immatriculation de votre véhicule. En outre, cinq jours ouvrés après l’enlèvement, vous devriez normalement recevoir une lettre recommandée qui vous donne les raisons de l’enlèvement de votre véhicule et où il se trouve.

Rendez-vous à la fourrière avec tous les documents nécessaires

Une fois l’information reçue, vous n’avez pas besoin de vous précipiter à la fourrière. La première chose à faire, c’est vous rendre au poste de police pour récupérer votre mainlevée ou l’autorisation de restitution. Pour cela, vous devez présenter la carte grise du véhicule si vous l’avez, votre permis de conduire et votre pièce d’identité. Avec la mainlevée que vous aurez reçue, vous pourrez vous rendre à la fourrière de Toulouse pour récupérer votre véhicule. Plus votre véhicule passera du temps à la fourrière, plus les frais pour la récupérer seront élevés. Si vous attendez longtemps et dépassez le délai de 45 jours, votre véhicule sera détruit.

Payez les frais pour récupérer votre véhicule

Après le départ de votre véhicule à la fourrière de Toulouse, vous devez vous acquitter des frais pour le récupérer. Ainsi, les frais d’enlèvement sont de 121, 27 euros, les frais du déplacement du véhicule sont à 15,20 euros, la pose de sabot à 7,60 euros et la garde journalière est de 6,42 euros. Ainsi, lorsque votre véhicule fait plus de trois jours à la fourrière, c’est obligatoire de réaliser une expertise du véhicule, cette expertise s’élève à 61 euros et elle est à la charge du propriétaire de la voiture. La mise en fourrière et la récupération d’un véhicule peuvent être très coûteuses, c’est la raison pour laquelle tout conducteur devra prendre ses dispositions pour éviter cela.